• L'Écolier et le Ver à soie (Richer)

    Être un ver à soie ou avoir un ver à soie ? Telle est la question.

    L'Écolier et le Ver à soie (Richer)

    L'écolier et le ver à soie 

     

    ----------------------------------------------------------------------

     

    Poème repris par Louis Ratisbonne :

     

    L'écolier et le ver à soie

     

    « Heureux le papillon qui,

    libre dans l’air, vole !

    disait un écolier ennuyé de l’école.

    Sans trêve et sans repos

    travailler, travailler :

    Voilà mon sort à moi,

    malheureux prisonnier ! »

    Et s’adressant au ver à soie :

    « Comment peux-tu filer

    toi-même ta prison ? »

    L’insecte répondit :

    « J’y travaille avec joie,

    car j’en sors papillon. »

     

    de Louis  Ratisbonne

     

    Le ver à soie est la chenille d'un papillon de nuit : le bombyx du mûrier.

    A peine né, il dévore. Il mange tellement de feuilles de mûrier qu'il devient énorme. Une fois rassasié, il se construit une jolie cage avec un fil magique, la soie. Pour récupérer ce précieux fil, l'homme élève cette chenille. Et tu peux le faire aussi...

    source : http://www.groupepergaudpontarlier.fr/textes2010/poesies/CM/L_ecolier_et_le_ver_a_soie.htm

     

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Docs sur le ver à soie : 

    http://aquariusite.free.fr/bombyx/versasoie.html

     

    ----------------------------------------------------------------------

     

    Affiche ancienne sur le ver à soie : 

    L'Écolier et le Ver à soie

    « La Vie privée des hommes : 1789 à nos joursL'Histoire de France en bandes dessinées (1977) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Brune
    Jeudi 28 Avril 2016 à 07:33

    Très beaux textes. Le ver à soie, en voilà une bonne idée de leçon de choses... A retenir!

      • Jeudi 28 Avril 2016 à 14:39

        Merci. Oui, on doit pouvoir en commander avec les mûriers qui vont avec. A voir...

    2
    Brune
    Vendredi 29 Avril 2016 à 06:42

    "on doit pouvoir en commander "  Ah! Je n'y avais pas songé. Tiens intéressant. Je me souviens seulement d'une visite à Lyon sur la soie: très intéressant http://www.maisondescanuts.fr/maison-des-canuts/ et on était ressorti avec nos petits cocons de ver à soie. Il semble qu'en déroulant un fil, on peut l'étirer sur un kilomètre!!! Je vais regarder pour des vers à soie à commander...

    3
    Brune
    Dimanche 1er Mai 2016 à 05:28

    Merci! Je pense sérieusement tenter l'expérience. happy

    4
    Dimanche 1er Mai 2016 à 16:47

    Alors bon courage si tu te lances ! cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :