• L'enfant et la rivière (Henri Bosco)

    L'enfant et la rivière (Henri Bosco)

     

    "Mais au-delà coulait une rivière." Cette rivière, fascinante, d'une infinie richesse est le centre même de cette oeuvre, comme elle est le centre de l'univers de Pascalet, le héros de ce très beau livre. Le petit garçon va sentir en lui l'appel irrésistible de ce cours d'eau fabuleux qui le fait rêver, nuit et jour, à l'image de Bargabot, l'étrange braconnier qui en connaît chaque méandre et vient parfois lui rendre visite. Bravant un jour l'interdiction de sa famille, il succombe à la tentation et rejoint la rivière. Mais la barque qui le mène part soudain à la dérive, l'entraînant sur une île sauvage. Il y fait alors la rencontre d'inquiétants bohémiens qui retiennent prisonnier un jeune garçon, Gatzo. Après avoir délivré le jeune otage, tous deux s'enfuient. Les deux garçons, se cachant des bohémiens, ne pourront alors plus compter que sur leur seule débrouillardise dans une nature magnifiquement sauvage.

     

    Mareuil, Hisbergue, À la découverte du monde (lectures pour le CM2).

    Niveau 5 (à partir du CM2).

    Auteur : Henri Bosco.

    L'enfant et la rivière

    Découverte de la rivière - L'île mystérieuse

    L'enfant prisonnier - La délivrance - Deux jeunes explorateurs

     

    Télécharger les scans en pdf : Télécharger « l-enfant et la riviere.pdf » (par le professeur)

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    mareuil découverte du monde cm2

     

     

       Dans la collection "Le Royaume de la Lecture" :

     

         * Mico, mon petit ours (cours préparatoire)

     

         * Le Livre des bêtes (premier livre de lecture courante, CP-CE1)

     

         * Avec l'oiseau bleu (CE1)

     

         * Au pays des contes (CE2)

     

         * L'Invitation au voyage (CM1)

     

     

     

    « Georges NigremontHenri Bosco (1888-1976) »

  • Commentaires

    1
    regoli
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 02:12

    Ah les "caraques" bien étrange manière que d'aborder les différences entre les campeurs et "ces gens là" !

    Bosco très étrangement décrit les bohémiens comme à l'habituelle image des voleurs d'enfants alors que s'il était intéressé de plus près à "ces gens"là.. il aurait découvert le peuple de la terre le plus proche de la terre et le plus amoureux des vents. Hors de tous les concepts de propriété si cher à nos amis paysans. Dommage.Il aurait su dire la poésie qui habite "ces gens"...

    Mais vous, sur ce site ? Vous laisser s'exprimer les rumeurs d'alors, illustrées par notre ami Bosco sans explication de texte ? Mettons qu'à la place de "caraques" ou bohémien l'on mette "juifs" ? N'auriez vous pas la volonté d'éclairer nos chères têtes blondes sur des comportements erronés de certains hommes ? Soient-ils de grands auteurs ? "Ces gens" quelles différence avec des campeurs... libre à vous... vous aussi perdez la connaissance d'une infinie richesse...

    2
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 18:33

    Je n'ai pas lu le texte, j'ai seulement recopié les pages, je sais seulement que ça parle d'un enfant et d'une rivière, mais vous avez sans doute raison. D'où l'intérêt des commentaires. 

    Cependant, un lecteur pourvu d'une culture humaniste parviendra sans doute comme vous le faites à dénicher les préjugés racistes, sexistes, et autres -istes dont sont remplis les textes et discours d'hier comme d'aujourd'hui. 

    3
    Pascal
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 18:54

    "Les Blancs sont supérieurs à ces Nègres, comme les Nègres le sont aux singes, et comme les singes le sont aux huîtres." Voltaire (Traité de métaphysique)... Les Lumières à la française... "Reviens Voltaire, , ils sont devenu fous" Philippe Val, chansonnier devenu patron d'une chaine de radio du service public français...  il n'y a plus rien à dire...

    4
    Lundi 21 Novembre 2016 à 17:57

    Pascal-regoli, on a compris : le racisme, c'est pas bien.

    Mais, rassure-toi, on le savait : c'est pas la peine de nous abreuver de citations. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :