•  Blanchereine.pdf

     Blanchereine.doc

    Cet extrait fait partie du Manuel virtuel de lecture CE de Doublecasquette.


    Blanchereine

    1. L’hiver est venu... Une neige épaisse a couvert le sol. Le canal, la rivière, le lavoir, tout est gelé. Les enfants jouent, crient, glissent, se lancent des boules de neige et font des bonshommes tout blancs.

    2. « Hélas, dit une vieille à son mari, vois ces enfants ; jamais nous ne connaîtrons la joie d’en avoir de pareils ! » Et la pauvre femme se met à pleurer.

    « Ne pleure pas, Maria, répond le paysan. Sortons plutôt et allons faire une fillette de neige. »

    3. Mêlés aux enfants, ils travaillèrent longtemps et firent une poupée de neige, petite, mais jolie, jolie comme tout. Et voilà que, soudain, la poupée de neige tendit les bras aux vieux et leur sourit ! D’abord étonnés, ils se mirent bientôt à la caresser et à l’embrasser.

    « Nous l’appellerons Blanchereine, » dirent-ils.

    4. L’hiver passa. Le printemps revint et, avec lui, le beau soleil. Mais Blanchereine, si gaie pendant les grands froids, devenait triste. La fillette recherchait l’ombre. Sa tristesse grandit encore pendant l’été.

    5. « Allons à la fête du village voisin, lui dit la vieille, cela te distraira. » Et tout le jour, Blanchereine sauta et dansa. Au soir, on alluma de grands feux de joie et tous les enfants s’amusèrent à les sauter. « Saute, Blanchereine, lui dirent ses compagnes, saute avec nous ! »

    6. La fillette prend son élan. Légère, elle saute par-dessus le bûcher. Hélas ! Pleure, pauvre mère ! Blanchereine a touché la flamme; elle pousse une faible plainte, puis, fondant soudain, elle disparaît. Jamais on ne revit Blanchereine et rien ne put consoler ses vieux parents.

    Légende Russe

    Les mots.Distraire : amuser. — Bûcher : gros tas de bois qu’on brûle.

    — EXERCICES ORAUX SUR LA LECTURE —

    — 1. A quoi voit-on que l’hiver est venu ?

    — 2. Que regrette la vieille ?

    — 3. Que décide son mari ?

    — 4. Que fuit la poupée de neige ?

    — 5. Pourquoi craint-elle le soleil ?

    — 6. Quand disparaît-elle ?


    votre commentaire
  • Auteur : Marie Tenaille.

    Genre : récit ou conte.

    Niveau : 3

    Source : Lisons, Lisette CE2 (1978) <-- voir les images du manuel.

    Illustratrice : Gerda Muller.


    votre commentaire
  • Casse-Noisette

    Le soir de Noël, Claire reçoit de son oncle un soldat casse-noisette.

    Pendant la nuit, une merveilleuse féerie commence :

    dans le salon, les jouets s'animent

    et le casse-noisette se transforme en prince…"

    Feuilleter l'album...

     

    Voir une autre version sur le blog :

    Histoire d'un Casse-noisettes

    (manuel Mareuil, Goupil, Au pays des contes CE2)


    votre commentaire
  • Auteur : Paul Grolleau

    Oeuvre : Conte extrait de On raconte (54 contes recueillis par Mathilde Leriche). Bourrelier, édit.

    Genre : conte 

    Niveau : 3

    Source de l'extrait et du questionnaire : Lisons CE2

     

    CETTE TORTUE-LA (Paul Grolleau)

     


    votre commentaire
  • Auteur : Marie Colmont

    Oeuvre : Le Cygne rouge et autres contes du wigwam et de la prairie. Collection L'Alouette - Éditions Bourrelier.

    Genre : conte

    Niveau : 3

    Source : Lisons CE2

     

    COMMENT L'OURS EUT DES GRIFFES (Marie Colmont)

     

     


    votre commentaire
  • Auteur : François Rabelais

    Oeuvre : Gargantua (adaptation de Gisèle Valerey. Nathan, édit.)

    Genre : conte 

    Niveau : 3

    Source de l'extrait et du questionnaire : Lisons CE2

     

    COMMENT NAQUIT LA PLAINE DE BEAUCE (François Rabelais)

     


    votre commentaire
  •    Télécharger « 27. comment Robinson fit du pain defoe .doc »

      Télécharger « 27. comment Robinson fit du pain defoe.pdf »

    Cet extrait fait partie du Manuel virtuel de lecture CE de Doublecasquette.


    27. Comment Robinson fit du pain.

     

    Robinson Crusoé, jeté seul sur une île déserte, réussit à s’y installer et à vivre. Mais c’est seulement au bout de trois années qu’il fait sa première récolte de blé et qu’il peut manger du pain.

    1. Ce que je désirais vivement, c’était d’avoir un morceau de pierre où je pourrais écraser du blé. Je cherchai pendant plusieurs jours une pierre assez grosse et assez grande pour pouvoir la creuser; je voulais m’en servir comme d’un mortier. Mais les rochers de l’île étaient d’une pierre trop tendre, et je n’aurais pu y écraser le blé sans y mêler beaucoup de gravier.

    2. Par contre, il me fut très facile de trouver un gros billot de bois bien dur. Je le creusai, non sans beaucoup de peine, en me servant du feu, comme font les sauvages pour fabriquer leurs barques.

    3. Il me fallut ensuite installer la boulangerie. Je cherchai longtemps, mais en vain, comment fabriquer un four. Enfin  je trouvai un procédé qui me permettait de m’en passer. Je fis quelques vases de terre très larges, mais peu profonds, assez semblables à des terrines, et je les mis en réserve.

    4. Pour cuire mon pain, j’allumai un grand feu sur un foyer pavé de briques. Lorsque mon bois fut réduit en braise rouge, je le répandis sur l’espace pavé de briques, et je l’y laissai jusqu’à ce que cet espace fût très chaud.

    5. Je le balayai alors soigneusement, j’y posai la pâte de mes pains, je les couvris de mes vases de terre, et je ramassai les charbons et les cendres autour de ces vases.

    6. De cette manière, je réussis à cuire mes pains tout aussi bien que dans le meilleur four du monde, et je devins bientôt un bon pâtissier, car je me fis plusieurs galettes et de délicieux gâteaux de riz.

    Daniel de Foe. — Robinson Crusoé.  

     

    Les mots. — Mortier : vase dans lequel on écrase certaines matières. — Billot : gros morceau de bois court. — Procédé : façon de faire.

     

    — EXERCICES ORAUX SUR LA LECTURE —

    — 1. Que désirait vivement Robinson ?

    2. Pourquoi les pierres de l’île ne pouvaient-elles servir ?

    — 3. Avec quoi creusa-t-il le billot ?

    — 4. Dites comment il se passa de four.

    — 5. Pourquoi dit-il qu’il devint bon pâtissier ?


    votre commentaire
  • Auteur : Jules Dorsay

    Oeuvre : Contes d'Armorique. F. Nathan, édit.

    Genre : conte 

    Niveau : 3

    Source de l'extrait et du questionnaire : Lisons CE2

     

    CORENTIN LE VIOLONEUX (Jules Dorsay)

     


    votre commentaire
  • Roman de Daniel Hénard + cahier documentaire comprenant :

        - La Bastille et le 14 juillet 1789
        - Pas de vie sans sel !
     
    Cliquez sur l'image de la couverture pour ouvrir ce roman publié en 1989, année du bicentenaire de la Révolution française.
     

    Daniel Hénard, Yvon, enfant de 1789 (roman historique jeunesse, 1989)


    votre commentaire
  • Davy Crockett (Tom Hill)

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique