• Quelques poésies pour Noël, l'Hiver et le Jour de l'An

    Quelques poésies pour Noël, Hiver, Jour de l'An

    J'ai fait cette liste à la va-vite. Il faut vérifier la ponctuation et le texte. Mais ça peut vous donner des idées.

    Pour compléter, voir aussi : Choix de poésies

     

    Cantilène du vieux Noël

    Le vieux Noël dont l'oeil luit

    En Décembre

    Dans la chambre

    Le vieux Noël dont l'oeil luit

    Rentre chez nous vers minuit

    Sans bruit.

     

     

    De glaçons il est vêtu

    Pendeloques et breloques

    De glaçons il est vêtu

    Et porte un chapeau pointu.

     

    On aperçoit sur son dos

    Une hotte qui ballotte

    On aperçoit sur son dos

    Un tas de jolis cadeaux.

     

    C'est pour les petits garçons

    Pour les filles

    Bien gentilles

    C'est pour les petits garçons

    Qui dorment dans les maisons.

    Alphonse Gaud : Cantilène du vieux Noël

    ----------------------------------------------------

    Charles Frémine : Noël

    ----------------------------------------------------

    Chanson

    Hiver, vous n'êtes qu'un vilain

    Été est plaisant et gentil

    En témoin de Mai et d'Avril

    qui l'accompagnent soir et matin

     

    Été revêt champs, bois et fleurs

    de sa livrée de verdure

    et de maintes autres couleurs

    par l'ordonance de Nature

     

    Mais vous, hiver, êtes trop plein

    De neige, vent, pluie et grésil

    On vous doit bannir en exil

    Sans vous flatter je parle plain

    Hiver, vous n'êtes qu'un vilain.

     

    Charles D'Orléans

    http://wfr.tcl.tk/fichiers/ulis/poemes/Charles_Orleans.htm

    ----------------------------------------------------

    Le temps a laissé son manteau

    Modernisation du texte par Maurice des Ulis (l'original suit)
    Le temps a laissé son manteau
    De vent, de froidure et de pluie,
    Et s'est vêtu de broderies,
    De soleil luisant, clair et beau.

        Il n'y a bête ni oiseau
    Qu'en son jargon ne chante ou crie :
    Le temps a laissé son manteau !

        Rivière, fontaine et ruisseau
    Portent, en livrée jolie,
    Gouttes d'argent, d'orfèvrerie,
    Chacun s'habille de nouveau :
    Le temps a laissé son manteau.

    http://wfr.tcl.tk/fichiers/ulis/poemes/Charles_Orleans.htm

    ----------------------------------------------------

    Chanson pour les enfants l'hiver

    Dans la nuit de l'hiver

    Galope un grand homme blanc.

    C'est un bonhomme de neige

    Avec une pipe en bois ,

    Un grand homme de neige

    Poursuivi par le froid.

    Il arrive au village.

    Voyant de la lumière

    Le voilà rassuré.

    Dans une petite maison

    Il entre sans frapper ,

    Et pour se réchauffer ,

    S'assoit sur le poêle rouge ,

    Et d'un coup disparaît

    Ne laissant que sa pipe

    Au milieu d'une flaque d'eau ,

    Ne laissant que sa pipe

    Et puis son vieux chapeau.

     

    Jacques Prévert

    ----------------------------------------------------

    Le jour de l'an

    Au calendrier du temps ...

    Je suis le premier jour de l'an.

    J'ai pour vous satisfaire

    A exaucer

    Tous les voeux et souhaits

    Qui viennent à vos pensées.

     

    Au calendrier du temps ...

    Je suis le premier de l'année.

    En tant que tel

    J'ai le privilège

    De vous donner espoir

    Que tout au long de l'année

    Vos voeux seront exaucés.

    ----------------------------------------------------

    Le matin des étrennes

    Ah ! quel beau matin que ce matin des étrennes !
    Chacun, pendant la nuit, avait rêvé des siennes
    Dans quelque songe étrange où l'on voyait joujoux,
    Bonbons habillés d'or, étincelants bijoux,

    Tourbillonner, danser une danse sonore,
    Puis fuir sous les rideaux, puis reparaître encore !
    On s'éveillait matin, on se levait joyeux,
    La lèvre affriandée, en se frottant les yeux...

    On allait, les cheveux emmêlés sur la tête,
    Les yeux tout rayonnants, comme aux grands jours de fête,
    Et les petits pieds nus effleurant le plancher,

    Aux portes des parents, tout doucement toucher...
    On entrait !... Puis alors, les souhaits... en chemise,
    Les baisers répétés, et la gaîté permise !

    Arthur RIMBAUD

    Télécharger « Rimbaud matin des étrennes.pdf » (scan de CoindeParadis)

    ----------------------------------------------------

    Le premier jour de l'An

    Les sept jours frappent à la porte.

    Chacun d'eux vous dit : lève-toi !

    Soufflant le chaud, soufflant le froid,

    Soufflant des temps de toute sorte

    Quatre saisons et leur escorte

    Se partagent les douze mois.

    Au bout de l'an, le vieux portier

    Ouvre toute grande la porte

    Et d'une voix beaucoup plus forte

    Crie à tout vent : Premier Janvier !

     

    Pierre Menanteau

    ----------------------------------------------------

    Les sapins (extrait)

     

    Les sapins en bonnets pointus

    De longues robes revêtus

    Comme des astrologues

    Saluent leurs frères abattus

    Les bateaux qui sur le Rhin voguent.

     

    Les sapins beaux musiciens

    Chantent des noëls anciens

    Au vent des soirs d'automne

    Ou bien magiciens

    Incantent le ciel quand il tonne.

     

    Des rangées de blancs chérubins

    Remplacent l'hiver les sapins

    Et balancent leurs ailes

    L'été ce sont de grands rabbins

    Ou bien de vieilles demoiselles ...

     

    Guillaume Apollinaire, Alcools

     

    ----------------------------------------------------

    L'hiver

    Grêle et vent. La ramée

    Tord ses bras rabougris ;

    Là-bas fuit la fumée

    Blanche sur le ciel gris.

     

    Une pâle dorure

    Jaunit les coteaux froids

    Le trou de ma serrure

    me souffle sur les doigts.

     

    Victor Hugo

    ----------------------------------------------------

    L'hiver approche

    L'hiver approche , les hirondelles ont fui ,

    Mais il ne reste que les moineaux dans le pays.

    Bien d'autres aussi qui font leurs nids .

    La nature est morte , plus d'arbres en fleurs ,

    Le temps est couleur de neige .

    Et n'oublions pas Noël qui lui aussi approche .

    Lui qui descend du ciel chaque année ,

    Oui toi Noël qui vient nous apporter

    Tant de joujoux ! Noël... Noël !

     

    Guillaume Apollinaire

    ----------------------------------------------------

    Noël

    Trois petits sapins

    Se donnaient la main

    Car c'était Noël

    De la terre au ciel.

     

    Prirent le chemin

    Menant au village

    Jusqu'à l'étalage

    D'un grand magasin.

     

    Là , ils se couvrirent

    De tout ce qui brille :

    Boules et bougies ,

    Guirlandes pour luire ,

     

    Et s'en retournèrent

    La main dans la main

    Par le beau chemin

    De l'étoile claire

     

    Jusqu'à la forêt

    Où minuit sonnait ,

    Car c'était Noël

    De la terre au ciel

     

    Jean-Louis Vanham

    ----------------------------------------------------

    Bonjour monsieur l'hiver

    Hé ! bonjour monsieur l'hiver !

    Ça faisait longtemps ...

    Bienvenue sur notre terre ,

    Magicien tout blanc.

     

    Les montagnes t'espéraient ;

    Les sapins pleuraient ;

    Les marmottes s'indignaient ;

    Reviendra-t-il jamais ?

     

    Mes patins s'ennuyaient ;

    Mes petits skis aussi ;

    On était tous inquiets ;

    Reviendra-t-il jamais ?

     

    Hé ! bonjour monsieur l'hiver !

    Ça faisait longtemps ...

    Bienvenue sur notre terre ,

    Magicien tout blanc.

     

    Patrick Bousquet

    ----------------------------------------------------

    Bonne année

    Bonne année à toutes les choses :

    Au monde ! A la mer ! Aux forêts !

    Bonne année à toutes les roses

    Que l'hiver prépare en secret.

     

    Bonne année à tous ceux qui m'aiment

    Et qui m'entendent ici-bas ...

    Et bonne année aussi , quand même ,

    A tous ceux qui ne m'aiment pas.

     

    Rosemonde Gérard

    ----------------------------------------------------

    Grand sapin tout nu

    Grand sapin tout nu ,

    Coucou , je t'ai vu !

    J'ai tout apporté

    Pour bien t'habiller ...

    Grand sapin tout nu

    Coucou , je t'ai vu !

    Tu seras le plus beau

    Des arbres à cadeaux.

     

    Christian Merveille

    ----------------------------------------------------

    Il a neigé

    Il a neigé dans l'aube rose

    Si doucement neigé ,

    Que le chaton noir croit rêver.

    C'est à peine s'il ose

    Marcher.

     

    Il a neigé dans l'aube rose ,

    Si doucement neigé ,

    Que les choses

    Semblent avoir changé.

     

    Et le chaton noir n'ose

    S'aventurer dans le verger ,

    Se sentant soudain étranger

    A cette blancheur où se posent ,

    Comme pour le narguer

    Des moineaux effrontés.

     

    Maurice Carême

    ----------------------------------------------------

    Si j'étais le Père Noël

     

    Si j'étais le Père Noël

    Et si j'étais fatigué

    J'aimerais me reposer

    Dans un grand lit de cigognes

    J'aimerais y faire un somme

    Sous le grand ciel étoilé

     

    Si j'étais le Père Noël

    Et si là-haut je m'endormais

    Je crois bien que je rêverais

    D'un gros cadeau

    Qu'on m'offrirait .

     

    Monique Hion

     

    ----------------------------------------------------

     

     

    Quatre poèmes sur l'hiver (abcdefgh) 

     

    ------------------------------------------------------------

     

    La neige tombe (Jean Richepin)

     

    ------------------------------------------------------------

     

    Quand la neige tombe... (Annaïck Le Léard)

     

    ------------------------------------------------------------

    sauvegarde : http://www.ac-grenoble.fr/ecole/marlioz.aix-les-bains/articles.php?lng=fr&pg=30

     

    COMPTINE : « L’HIVER »

     

    Les flocons tombent, tombent sur le pays

     

    Ils sont tout épais comme du riz au lait

     

    Au bout d’un moment, fondent.

    Ils sont partout dans le monde

    II) CHANT : « CLIC, CLAC, DANS LES MAINS » (Rémi):

     

    Refrain :

     

    Clic, clac, dans les mains, ça les réchauffe, ça les réchauffe.

     

    Clic, clac, dans les mains, ça les réchauffe bien.

     

    Couplet 1 :

     

    C’est l’hiver, c’est l’hiver, chantent les flocons.

     

    C’est l’hiver, bonhomme de neige, faisons une ronde.

     

    Couplet 2:

     

    C’est Noël, c’est Noël, la fête la plus belle.

     

    C’est Noël petit Père Noël, je t’attends dans le ciel.

     

    III) RONDE : « EN PASSANT LES PYRENEES » :

     

    Couplet 1 :

     

    En passant les Pyrénées, y’a d’la neige, y’a d’la neige.

     

    En passant les Pyrénées, y’a d’la neige jusqu’au nez.

     

    Couplet 2 :

     

    En passant le Canigou, y’a d’la neige, y’a d’la neige.

     

    En passant le Canigou, y’a d’la neige jusqu’au cou.

     

    Couplet 3 :

     

    En passant l’Himalaya, y’a d’la neige, y’a d’la neige.

     

    En passant l’Himalaya, y’a d’la neige jusque là.

     

    IV) CHANT : « LE NEZ GELE »:

     

    Qu’il fait froid, qu’il fait froid,

     

    J’ai le nez tout gelé.

     

    Qu’il fait froid, qu’il fait froid,

     

    J’ai la goutte au nez.

     

    V) COMPTINE : « UN FLOCON» :

     

    Un flocon léger, léger

     

    Ne savait où se poser

     

    Sur un arbre ou dans un pré

     

    Il atterrit sur le nez

     

    D’un enfant qui regardait

     

    Comment la neige tombait

     

    Oh ! Que c’est froid, que c’est froid, que c’est froid.

     

    VI) CHANT : « NEIGE, NEIGE BLANCHE » :

     

    Couplet 1 :

     

    Neige, neige blanche, tombe sur mes manches

     

    Et sur mon tout petit nez qui est tout gelé

     

    Couplet 2 :

     

    Neige, neige blanche, tombe sur ma tête

     

    Et sur mes tout gros souliers qui sont tout mouillés.

     

    Couplet 3 :

     

    Neige, neige blanche, viens que je te mange

     

    Pose toi tout doucement comme un p’tit fondant.

     

    VII) CHANT : « LE MANEGE DE LA NEIGE » (Jean René) :

     

    Refrain :

     

    Le manège de la neige, tourbillon de flocons. (Bis)

     

    Couplet 1 :

     

    On est comme des oursons, au chaud dans la maison.

     

    Quand soudain, le premier, papa dit : « regardez ! »

     

    Couplet 2 :

     

    On s’approche tous pour mettre le nez à la fenêtre

     

    Nous, tout contents, on rit, mais lui fait pas de bruit.

     

    Couplet 3 :

     

    Et lorsque la journée est enfin terminée,

     

    Du fond de notre lit, on voit même dans la nuit.

     

    VIII) COMPTINE : » BOULE DE NEIGE » :

     

    Boules de neige,

     

    Boules magiques,

     

    Boules brillantes,

     

    Boules dorées,

     

    Tourneboulent les boules

     

    Dans le sapin décoré

     

    Tourneboulent

     

    Dans un cliquetis apprivoisé.

     

    IX) CHANT : « BOULES DE GUI » (Rémi):

     

    Couplet 1:

     

    Boules de gui, boules de satin,

     

    Boules, boules, boules tout le long du sapin.

     

    Couplet 2 :

     

    Chaussons gris et souliers fins,

     

    Bottes, bottes, bottes tout autour du sapin.

     

    Couplet 3:

     

    Pomme d’api et pomme de pin,

     

    Pomme, pomme, pomme, attendons demain matin.

     

     

     

    X) CHANT : « J’AIME MON SAPIN » :

     

    Couplet 1 :

     

    J’aime mon sapin quand il est garni,

     

    J’aime mon sapin, qu’il est joli.

     

    Il est rouge et bleu, tout vert au milieu,

     

    Il est brun et jaune canari.

     

    J’aime mon sapin quand il est garni,

     

    J’aime mon sapin, qu’il est joli.

     

    Couplet 2 :

     

    J’aime mon sapin, comme il est brillant

     

    J’aime mon sapin, je l’aime tant.

     

    J’ai placé partout des petits joujoux,

     

    Beaucoup de bougies, qu’elles sont jolies !

     

    J’aime mon sapin, comme il est brillant

     

    J’aime mon sapin, je l’aime tant.

     

    XI) CHANT : « LE TRAÎNEAU DU PERE NOËL » :

     

    Refrain :

     

    Le traîneau, digue, digue, dong,du Père Noël,

     

    Très bientôt, digue, digue, dong,viendra du ciel.

     

    Couplet 1 :

     

    Dans sa grande hotte qu’il a sur le dos,

     

    Père Noël apporte des tas de cadeaux.

     

    Couplet 2 :

     

    Cœur battant, joues roses, près de la cheminée,

     

    Les enfants déposent leurs petits souliers.

     

    Couplet 3 :

     

    Derrière un nuage, caché il attend

     

    Que les enfants sages dorment tous vraiment.

     

    Dernier refrain :

     

    Le traîneau, digue, digue, dong,du Père Noël,

     

    Tout là-haut, digue, digue, dong,va dans le ciel.

     

    XIII) CHANT : « NOËL EN FORÊT » :

     

    Refrain (bis) :

     

    Dans la forêt, les animaux

     

    Auront tous un petit cadeau.

     

    Couplet1 :

     

    L’écureuil veut des noisettes (bis)

     

    Venez tous sous le sapin,

     

    Le Père Noël viendra bien.

     

    Venez tous sous le sapin,

     

    Le Père Noël viendra bien.

     

    Couplet 2 :

     

    Le lapin veut des carottes (bis)

     

    Venez tous sous le sapin,

     

    Le Père Noël viendra bien.

     

    Venez tous sous le sapin,

     

    Le Père Noël viendra bien.

     

    Couplet 3 :

     

    Le renard veut une poule (bis)

     

    Venez tous sous le sapin,

     

    Le Père Noël viendra bien.

     

    Venez tous sous le sapin,

     

    Le Père Noël viendra bien.

     

    XIV) CHANT : «PETIT GARCON» (G. Allwright) :

     

    Dans son manteau rouge et blanc, sur un traîneau porté par le vent,

     

    Il descendra par la cheminée, petit garçon, il est l’heure d’aller se coucher.

     

    Tes yeux se voi _____lent, écoute les étoi________les.

     

    Tout est calme, reposé, entends-tu les clochettes tintinnabuler ?

     

    Et demain matin, petit garçon, tu trouveras dans tes chaussons,

     

    Tous les jouets dont tu as rêvé, petit garçon, il est l’heure d’aller se coucher.

     

    XV) CHANT : « UNE BARBE BLANCHE » :

     

    Refrain :

     

    Une barbe blanche, un sourire doux,

     

    Il a le cœur tendre et nous aime beaucoup.

     

    Une barbe blanche, un sourire doux,

     

    Un traîneau qui danse, c’est ainsi qu’il vient chez nous.

     

    Couplet 1 :

     

    Il entre sans faire, sans faire de bruit

     

    Dans notre maison, quand tout est endormi.

     

    Autour du sapin, du sapin décoré,

     

    Il dépose tous les jouets commandés.

     

    Couplet 2:

     

    Qu’il neige, qu’il vente, il viendra quand même,

     

    S’il ne venait pas, nous aurions tant de peine.

     

    Il sait que nous sommes des millions d’enfants

     

    Ce soir à l’attendre avec le cœur battant.

     

    XVI) CHANT : « LE GRAND PERE À BARBE BLANCHE » (Guy Prével) :

     

    Couplet 1 : 
    Le grand père à barbe blanche passera très bientôt (bis)
    Cire tes sabots, dondaine, Cire tes sabots (bis)

     

    Couplet 2:

     

    Le grand père à barbe blanche est dans la cheminée (bis)

     

    Cire tes souliers, dondaine, Cire tes souliers (bis)

     

    Couplet 3:

     

    Le grand père à barbe blanche portera des bonbons (bis)

     

    Cire tes chaussons, dondaine, Cire tes chaussons (bis)

     

    ------------------------------------------------------------

    sauvegarde : http://www.nougatine.org/chants-de-noel/98/fr

     

    L'as-tu vu ?

     

     

     

    L'as-tu vu, l'as-tu vu, le petit bonhomme, le petit bonhomme?
    L'as-tu vu, l'as-tu vu, le petit bonhomme au chapeau pointu?
    On l'appelle le Père Noël, par la cheminée, par la cheminée,
    On l'appelle le Père Noël, par la cheminée il descendra du ciel.
    Il apporte des joujoux, sa hotte en est pleine, sa hotte en est pleine
    Il apporte des joujoux, sa hotte en est pleine et c'est pour nous!

     

     

     

    Le p'tit renne au nez rouge

     

     

     

    Quand la neige recouvre la verte Finlande, 
    Et que les rennes traversent la lande, 
    Le vent dans la nuit 
    Au troupeau parle encore de lui... 
    refrain 
    On l'appelait "Nez Rouge" 
    Ah! Comme il était mignon 
    Le p'tit renne au nez rouge 
    Rouge comme un lumignon 
    Son p'tit nez faisait rire 
    Chacun s'en moquait beaucoup 
    On allait jusqu'à dire 
    Qu'il aimait boire un p'tit coup. 
    Une fée qui l'entendit 
    Pleurer dans le noir 
    Pour le consoler, lui dit: 
    "Viens au Paradis, ce soir. 
    Comme un ange, Nez Rouge 
    Tu conduiras dans le ciel 
    Avec ton p'tit nez rouge 
    Le chariot du Père-Noël". 
    2. Quand ses frères le virent d'allure si leste 
    Suivre très digne les routes célestes 
    Devant ses ébats, 
    Plus d'un renne resta ba ba...

     

     

     

    Petit papa Noël

     

     

     

     1. C'est la belle nuit de Noël 
    La neige étend son manteau blanc
    Et les yeux levés vers le ciel 
    À genoux, les petits enfants 
    Avant de fermer les paupières 
    Font une dernière prière.

    refrain 
    Petit papa Noël 
    Quand tu descendras du ciel 
    Avec des jouets par milliers 
    N'oublie pas mon petit soulier. 
    Mais avant de partir 
    Il faudra bien te couvrir 
    Dehors tu vas avoir si froid 
    C'est un peu à cause de moi.

    2. Le marchand de sable est passé 
    Les enfants vont faire dodo 
    Et tu vas pouvoir commencer 
    Avec ta hotte sur le dos 
    Au son des cloches des églises 
    Ta distribution de surprises.

    3. Il me tarde que le jour se lève 
    Pour voir si tu m'as apporté 
    Tous les beaux joujoux que je vois en rêve 
    Et que je t'ai commandés

    4. Et quand tu seras sur ton beau nuage 
    Viens d'abord sur notre maison 
    Je n'ai pas été tous les jours très sage 
    Mais j'en demande pardon

     

     

     

    Le père Noël est enrhumé

     

     

     

    Le père Noël est enrhumé 
    Préparons lui du thé sucré 
    Le Père Noël est enrhumé 
    Je crois qu'il va éternuer! 
    Atchoum! Atchoum! Pauvre Père Noël! 
    Atchoum! Atchoum! Il va se soigner. 
    Le Père Noël est enroué 
    Il a bu tout le thé sucré 
    Le Père Noël est enroué 
    Je crois qu'il va bientôt tousser! 
    Huhum! Huhum! Pauvre Père Noël! 
    Huhum! Huhum! Il va se soigner. 
    Le Père Noël est endormi 
    Il sortira après minuit 
    Le Père Noël est endormi 
    Il est tout au fond de son lit 
    Chchut! Chchut! Dors Papa Noël! 
    Chchut! Chchut! Là-haut dans le ciel.

     

     

     

    Petit garçon  

     

     

     

     Dans son manteau rouge et blanc 
    Sur un traîneau porté par le vent 
    Il descendra par la cheminée 
    Petit garçon il est l'heure d'aller se coucher 
    Tes yeux se voilent, écoute les étoiles 
    Tout est calme, reposé, entends-tu les clochettes tintinnabuler ? 
    Demain matin, petit garçon, tu trouveras dans tes souliers 
    Tous les jouets dont tu as rêvé, 
    Petit garçon il est l'heure d'aller se coucher

     

     

     

    Un, deux trois
     

     

     

     

     Un deux trois 
    dans sa hotte en bois 
    quatre cinq six 
    toute pleine de surprises 
    sept huit neuf 
    de jouets tout neufs 
    dix onze douze 
    de la joie pour tous !

     

     

     

    Petits lutins de Noël 

     

     

     

    Petits lutins avez-vous veillé 
    à ce qu'il n'ait rien oublié ? 
    Avez-vous pensé aux bonbons, aux sapins? 
    Avez-vous mis de la neige sur son chemin ? 
    Dans sa poche trouvera-t-il le cahier ? 
    Le grand cahier avec la liste des enfants sages 
    Et puis, dans un petit, tout petit étui, ses lunettes 
    Pour lire leur nom la nuit 
    Alors maintenant ouvrez la porte du garage ! 
    Père Noël partez bien vite 
    et bon voyage !

     

     

     

    Petits lutins

     

     

     

    Petits lutins, dépêchez-vous 
    Père Noël a besoin de vous. (remuer tous les doigts) 
    Le premier achète tous les jouets 
    Le second les emballe à sa façon 
    Le troisième leur met une jolie ficelle 
    Le suivant écrit le nom des enfants 
    Le dernier doit tous les distribuer. 
    (placer au fur et à mesure les doigts des deux mains les uns en face des autres: les 2 pouces, les 2 index, etc...)

    Petits lutins, dépêchez-vous Père Noël a besoin de vous. (remuer tous les doigts) Le premier achète tous les jouets Le second les emballe à sa façon Le troisième leur met une jolie ficelle Le suivant écrit le nom des enfants Le dernier doit tous les distribuer. (placer au fur et à mesure les doigts des deux mains les uns en face des autres: les 2 pouces, les 2 index, etc...)

    Petits lutins (mettre les mains sur la tête en formant un chapeau pointu) 
    Merci beaucoup (s'incliner en avant, toujours les mains sur la tête) 
    Pour l'an prochain, 
    Reposez-vous. (Poser la tête inclinée sur les deux mains, pour dormir)

     

     

     

    Un, deux, trois petits lutins

     

     

     

    Un, deux, trois petits lutins 
    S'amusent depuis c'matin 
    À préparer des cadeaux 
    Emportés par le traîneau 
    Refrain: 
    Noël, Noël, faut aider le Père Noël 
    Noël, Noël, vite, vite c'est Noël 
    - Quatre, cinque (sic) six pirouettes 
    Et des folies plein la tête 
    Oeil taquin chapeau pointu 
    En chantant Turlututu 
    Refrain 
    - Sept, huit, neuf et c'est fini 
    Les lutins sont endormis 
    Bien au chaud près du grand feu 
    Le Père Noël est heureux. 
    Noël, Noël, faut aider le Père Noël 
    Noël, Noël, vite, vite c'est Noël 
    Vite, vite c'est Noël

     

     

     

    Trois petits sapins

     

     

     

    Trois petits sapins 
    Se donnaient la main 
    Car c'était Noël 
    De la terre au ciel. 
    Prirent le chemin 
    Menant au village 
    Jusqu'à l'étalage 
    D'un grand magasin 
    Là ils se couvrirent 
    De tout ce qui brille 
    Boules et bougies 
    Guirlandes pour luire 
    Et s'en retournèrent 
    La main dans la main 
    Par le beau chemin 
    De l'étoile claire 
    Jusqu'à la forêt 
    Où minuit sonnait, 
    Car c'était Noël 
    De la terre au ciel 
    J.L.Vanham

     

     

     

    Les jouets de Noël 

     

     

     

    Refrain: 
    Les jouets de Noël 
    Rêvent nuit et jour 
    A ceux et à celles 
    Qu'ils choisiront à leur tour 
    - La nuit les jouets se faufilent 
    Loin des magasins des villes 
    Pour retrouver les enfants 
    Les petits comme les grands 
    refrain 
    - L'ourson dit à la poupée 
    Moi je voudrais bien aller 
    Chez une petite fille douce 
    Qui suce encore son pouce 
    refrain 
    - La voiture de pompiers 
    Dit je voudrais bien aller 
    Chez un garçon un vrai dur 
    Qui invente plein d'aventures 
    refrain 
    Le train et les cubes en bois 
    Rêvent d'aller sous un toit 
    Avec des enfants curieux 
    Qui construiraient de grands jeux 
    refrain 
    La poupée de porcelaine 
    Habillée comme une reine 
    N'ira pas chez un bébé 
    Qui risquerait de la casser 
    refrain 
    Les instruments de musique 
    Et le piano mécanique 
    Sont prêts à tout dévoiler 
    Du solfège et ses secrets 
    Mais tous les jouets ont l'espoir 
    D'être rangés chaque soir 
    Dans un coffre bien fermé 
    Pour ne pas être abîmés 
    ©Dominique Dimey

     

     

     

    J'ai d'mandé au Père Noël  

     

     

     

    J'ai d'mandé au Père Noël 
    Qui se promène dans le ciel 
    De m'apporter une trompette 
    Pour faire trois fois pouet pouet pouet 
    Mais le Père Noël hélas 
    M'apporta des maracas 
    Pour les entendre jouer 
    Il faut savoir les secouer 
    Il y avait dans sa musette 
    Trois jolies petites clochettes 
    Qu'il a bien voulu m'prêter 
    Et on les entend tinter 
    Et comme il faisait très froid 
    Il m'a porté deux bouts d'bois 
    C'est moi qui les ai trouvés 
    En bas de la cheminée 
    Comme il se faisait très tard 
    Il m'a donné une guitare 
    Et j'ai joué toute la nuit 
    Pour faire danser les souris 
    ©Jean Naty-Boyer

     

     

     

    Mon beau sapin 

     

     

     

    Mon beau sapin 
    Roi des forêts 
    Que j'aime ta verdure ! 
    Quand, par l'hiver 
    Bois et guérets 
    Sont dépouillés 
    De leurs attraits 
    Mon beau sapin 
    Roi des forêts 
    Tu gardes ta parure. 
    Toi que Noël 
    Planta chez nous 
    Au saint anniversaire ! 
    Joli sapin 
    Comme ils sont doux 
    Et tes bonbons et tes joujoux ! 
    Toi que Noël 
    Planta chez nous 
    Tout brillant 
    De lumière. 
    Mon beau sapin 
    Tes verts sommets 
    Et leur fidèle ombrage 
    De la foi qui ne ment jamais 
    De la constance et de la paix, 
    Mon beau sapin 
    Tes verts sommets 
    M'offrent la douce image.

    Mon beau sapin Roi des forêts Que j'aime ta verdure ! Quand, par l'hiver Bois et guérets Sont dépouillés De leurs attraits Mon beau sapin Roi des forêts Tu gardes ta parure. Toi que Noël Planta chez nous Au saint anniversaire ! Joli sapin Comme ils sont doux Et tes bonbons et tes joujoux ! Toi que Noël Planta chez nous Tout brillant De lumière. Mon beau sapin Tes verts sommets Et leur fidèle ombrage De la foi qui ne ment jamais De la constance et de la paix, Mon beau sapin Tes verts sommets M'offrent la douce image.

     

     

     

    Bonhomme Noël 
     

     

     

     

    Tes joues sont rouge cerise 
    Gentil Bonhomme Noël 
    Car tu viens pendant la bise 
    Gentil Bonhomme Noël 
    Refrain : 
    On t'aime bien 
    Reviens, reviens 
    Avec ta hotte et ton âne 
    On t'aime bien 
    Reviens, reviens 
    Et pense à nos joujoux 
    Tu vas par les cheminées 
    Gentil Bonhomme Noël 
    Comme une charmante fée 
    Gentil Bonhomme Noël 
    Refrain : On t'aime bien... 
    Tes joujoux sont magnifiques 
    Gentil Bonhomme Noël 
    Poupées et trains électriques 
    Gentil Bonhomme Noël 
    Refrain : On t'aime bien... 
    Sur les toits, là-haut, tu passes, 
    Gentil Bonhomme Noël, 
    Sans jamais laisser de traces, 
    Gentil Bonhomme Noël. 
    Refrain : On t'aime bien...

    Tes joues sont rouge cerise Gentil Bonhomme Noël Car tu viens pendant la bise Gentil Bonhomme Noël Refrain : On t'aime bien Reviens, reviens Avec ta hotte et ton âne On t'aime bien Reviens, reviens Et pense à nos joujoux Tu vas par les cheminées Gentil Bonhomme Noël Comme une charmante fée Gentil Bonhomme Noël Refrain : On t'aime bien... Tes joujoux sont magnifiques Gentil Bonhomme Noël Poupées et trains électriques Gentil Bonhomme Noël Refrain : On t'aime bien... Sur les toits, là-haut, tu passes, Gentil Bonhomme Noël, Sans jamais laisser de traces, Gentil Bonhomme Noël. Refrain : On t'aime bien...

     

     

     

    Cantilène du vieux Noël ! 
     

     

     

     

    Le vieux Noël dont l'oeil luit 
    en décembre 
    dans la chambre 
    Le vieux Noël dont l'oeil luit 
    rentre chez nous vers minuit 
    sans bruit 
    De glaçons il est vêtu 
    pendeloques 
    et breloques 
    De glaçons il est vêtu 
    et porte un chapeau pointu 
    On aperçoit sur son dos 
    une hotte 
    qui ballote 
    On aperçoit sur son dos 
    un tas de jolis cadeaux 
    C'est pour les petits garçons 
    pour les filles 
    bien gentilles 
    C'est pour les petits garçons 
    qui dorment dans les maisons 
    Alphonse Gaud

     

     

     

    Demain Noël va revenir  

     

     

     

    Demain Noël va revenir ! 
    Ah ! Quel bonheur, ah ! Quel plaisir ! 
    Demain Noël va revenir 
    Si je le vois je veux lui dire 
    Avec mon plus gentil sourire 
    Cher Noël, voici bien longtemps 
    Tout juste un an 
    Que je t'attends

     

     

     

    C'était un petit sapin  

     

     

     

    Pique, pique, pique 
    C'était un petit sapin 
    Pique, pique bien 
    Il vivait dans la forêt 
    Entouré de grands arbres 
    Qui sans arrêt se moquaient 
    Et le trouvaient bien laid 
    Quand parfois il soupirait 
    "Vous avez coeur de marbre" 
    Les grands arbres s'agitaient 
    Et de leurs branches riaient 
    C'était un petit sapin... 
    Quand un jour il demanda 
    Qu'enfin on lui explique 
    La raison de ses tracas 
    Il entendit cela 
    "Nous prenons feuille au printemps, 
    Toi tu es plein de piques. 
    Puisque tu es différent, 
    Tu dois être méchant" 
    C'était un petit sapin... 
    Mais lorsque l'automne s'en vint 
    Que les feuilles jaunirent 
    Qu'ils essayèrent en vain 
    De rester souverains 
    On vit le petit sapin 
    Tranquille et sans rien dire 
    Se dresser près du chemin 
    Plus vert chaque matin 
    C'était un petit sapin... 
    Sous la neige au nouvel an 
    On le trouva superbe 
    Et s'il en fut bien content 
    Ne changea pas pourtant 
    Et quand vint le mois de mai 
    Son ombre était sur l'herbe 
    Pas plus grande mais jamais 
    De lui on ne riait 
    C'était un petit sapin 
    Si l'histoire finit bien 
    C'est qu'à propos de feuilles 
    On peut encore c'est certain 
    Accepter son voisin 
    On pourrait aussi l'aimer 
    A condition qu'on veuille 
    Penser qu'on est tous plantés 
    Dans la même forêt 
    Comme le petit sapin 
    Pique, pique, pique 
    Comme le petit sapin 
    Pique, pique bien. 
    ©Anne Sylvestre

     

     

     

    Vive le vent 

     

     

     

    Vive le vent 
    Vive le vent 
    Vive le vent d'hiver 
    Qui s'en va sifflant soufflant 
    Dans les grands sapins verts 
    Oh ! 
    Vive le temps 
    Vive le temps 
    Vive le temps d'hiver 
    Boule de neige et jour de l'an 
    Et bonne année grand-mère 
    Joyeux joyeux Noël 
    Aux mille bougies 
    Qu'enchantent vers le ciel 
    Les cloches de la nuit. 
    Oh ! 
    Vive le temps 
    Vive le temps 
    Vive le temps d'hiver 
    Qui rapporte aux vieux enfants 
    Leurs souvenirs d'hier. 
    Sur le long chemin 
    Tout blanc de neige blanche 
    Un vieux monsieur s'avance 
    Avec sa canne dans la main 
    Et tout là haut le vent 
    Qui siffle dans les branches 
    Lui souffle la romance 
    Qu'il chantait petit enfant. 
    Oh ! 
    Vive le vent 
    Vive le vent 
    Vive le vent d'hiver 
    Qui s'en va sifflant soufflant 
    Dans les grands sapins verts 
    Oh ! 
    Vive le temps 
    Vive le temps 
    Vive le temps d'hiver 
    Boule de neige et jour de l'an 
    Et bonne année grand-mère. 
    Joyeux joyeux Noël 
    Aux mille bougies 
    Qu'enchantent vers le ciel 
    Les cloches de la nuit. 
    Oh ! 
    Vive le vent 
    Vive le vent 
    Vive le vent d'hiver 
    Qui rapporte aux vieux enfants 
    Leurs souvenirs d'hier. 
    Et le vieux monsieur 
    Descend vers le village 
    C'est l'heure où tout est sage 
    Et l'ombre danse au coin du feu. 
    Mais dans chaque maison 
    Il flotte un air de fête 
    Partout la table est prête 
    Et l'on entend la même chanson. 
    Oh !

     

     

     

    Sur mon sapin 

     

     

     

    Sur mon sapin, oui 
    Sur mon sapin, oui 
    J'ai mis des fleurs en papiers 
    Sur mon sapin, oui 
    Sur mon sapin, oui 
    Et des guirlandes dorées 
    Fleurs de papier, rubans dorés 
    Sur mon sapin de Noël. 
    Sous mon sapin, oui 
    Sous mon sapin, oui 
    J'ai mis en rang mes souliers 
    Sous mon sapin, oui 
    Sous mon sapin, oui 
    Pour y trouver des jouets 
    Des jouets, petits souliers, plein de jouets 
    Sous mon sapin de Noël. 
    Frédérique Pascal

     

     

     

     

     

    Entre le boeuf et l'âne gris

     

     

     

    Entre le boeuf et l'âne gris, 
    Dort, dort, dort le petit fils 
    Mille anges divins, mille séraphins 
    Volent à l'entour 
    De ce Dieu d'amour. 
    - Entre les roses et les lis, dort, dort... 
    - Entre les pastoureaux jolis, dort, dort... 
    - Entre les deux bras de Marie, dort, dort...

     

     

     

    C'est le jour de la Noël

     

     

     

    C'est le jour de la Noël que Jésus est né (bis) 
    Il est né dedans un coin, dessus la paille 
    Il est né dedans un coin, dessus du foin. 
    - St-Joseph de son chapeau lui fit un berceau (bis) 
    Il coucha l'enfant si doux dans sa casaque 
    Il coucha l'enfant si doux sur ses genoux 
    - Mais à l'âge de quinze ans, dès qu'il sera grand (bis) 
    Il apprendra le métier de la boutique 
    Il apprendra le métier de charpentier 
    - Et pour la première fois, fera une croix (bis) 
    Qui bientôt le conduira jusqu'au supplice 
    Qui bientôt le conduira jusqu'au trépas.

     

     

     

    Autour de la crèche

     

     

     

    Le boeuf a soufflé 
    Sans faire de bruit 
    Et l'âne à côté 
    A soufflé aussi. 
    Ils ont tant soufflé 
    Dans la froide nuit 
    Qu'ils ont réchauffé 
    L'enfant si petit

     

     

     

    Noël de la paix

     

     

     

    Refrain : 
    La paix, ô Dieu notre espérance, 
    La paix au doux pays de France 
    Donnez la paix 
    - O divin enfançon, 
    Qui vint au monde naître 
    Pour nulle autre raison 
    Que pour la paix y mettre 
    - Les larmes que je vois 
    Sur ton visage tendre 
    Ne sont qu'autant de voix 
    Qui nous font bien entendre. 
    - Les anges pour refrain 
    De leur douce musique 
    N'ont parmi l'air serein 
    Que ce cri pacifique. 
    - Esprit délicieux 
    Qui chantez dans l'étable 
    Obtenez-nous des cieux 
    Ce joyau délectable 
    - Colombe qui portez 
    Cette branche d'olive 
    Vierge sollicitez 
    Que bientôt nous arrive.

     

     

     

    Bergers l'enfant sommeille

     

     

     

    Bergers l'enfant sommeille 
    De grâce, parlez bas 
    Entrez car il s'éveille 
    O les charmants ébats 
    Ses yeux mouillés de larmes 
    Étonnent les enfers 
    Par ces débiles armes 
    Il brise tous nos fers 
    - O l'étrange nouvelle, 
    Une vierge a du lait 
    Une mère est pucelle 
    À naître Dieu se plaît 
    L'enfant et la sagesse 
    Se voient ensemblement 
    Un Dieu dans la faiblesse 
    Trouve son élément 
    - Bergers ce sont les anges 
    Qui vous font à savoir 
    Qu'un sauveur dans ses langes 
    Désireux de vous voir 
    Dans une crèche immonde 
    Veut bien naître en ces lieux 
    Pour le salut du monde 
    Et paraître à nos yeux.

     

     

     

    Dors ma colombe 

     

     

     


    Dors ma colombe, dors le soir tombe 
    Chante la vierge à l'enfant Dieu 
    Dors moi je veille. Quand on sommeille 
    On voit s'ouvrir le grand ciel bleu 
    Chantez beaux anges, bercez l'enfant 
    Qui dans ses langes, rit en rêvant. 
    Chantez beaux anges, bercez l'enfant 
    Qui dans ses langes, rit en rêvant. 
    Chantez beaux anges, bercez l'enfant 
    Qui dans ses langes, rit en rêvant 
    Chantez beaux anges, bercez en choeur 
    Sous vos louanges, l'enfant vainqueur 
    2e couplet : 
    Dors il fait sombre à travers l'ombre 
    Souffle un grand vent qui meut le toit 
    Dors tout de même Jésus que j'aime 
    L'âne et le boeuf sont près de toi.

     

     

     

    Noël des bergers

     

     

     

    Guillot prends ton tambourin, toi prends ton flûtiau, Robin 
    Guillot prends ton tambourin, toi prends ton flûtiau, Robin 
    Au son de nos instruments, turelurelure patapatapan 
    Au son de nos instruments, nous dirons Noël gaiement 
    Berger, prends ton chalumeau, toi bergère prends ton fuseau 
    Berger, prends ton chalumeau, toi bergère prends ton fuseau 
    Au son de nos instruments, turelurelure patapatapan 
    Au son de nos instruments, nous dirons Noël gaiement 
    Réveillez-vous pastoureaux, vite, quittez vos hameaux 
    Réveillez-vous pastoureaux, vite, quittez vos hameaux 
    Au son de nos instruments, turelurelure patapatapan 
    Au son de nos instruments, nous dirons Noël gaiement 
    Couvrez-vous de vos manteaux, accourez sur le coteau 
    Couvrez-vous de vos manteaux, accourez sur le coteau 
    Au son de nos instruments, turelurelure patapatapan 
    Au son de nos instruments, nous dirons Noël gaiement 
    Fredonnez un air nouveau, faites danser vos troupeaux 
    Fredonnez un air nouveau, faites danser vos troupeaux 
    Au son de nos instruments, turelurelure patapatapan 
    Au son de nos instruments, nous dirons Noël gaiement

    Guillot prends ton tambourin, toi prends ton flûtiau, Robin Guillot prends ton tambourin, toi prends ton flûtiau, Robin Au son de nos instruments, turelurelure patapatapan Au son de nos instruments, nous dirons Noël gaiement Berger, prends ton chalumeau, toi bergère prends ton fuseau Berger, prends ton chalumeau, toi bergère prends ton fuseau Au son de nos instruments, turelurelure patapatapan Au son de nos instruments, nous dirons Noël gaiement Réveillez-vous pastoureaux, vite, quittez vos hameaux Réveillez-vous pastoureaux, vite, quittez vos hameaux Au son de nos instruments, turelurelure patapatapan Au son de nos instruments, nous dirons Noël gaiement Couvrez-vous de vos manteaux, accourez sur le coteau Couvrez-vous de vos manteaux, accourez sur le coteau Au son de nos instruments, turelurelure patapatapan Au son de nos instruments, nous dirons Noël gaiement Fredonnez un air nouveau, faites danser vos troupeaux Fredonnez un air nouveau, faites danser vos troupeaux Au son de nos instruments, turelurelure patapatapan Au son de nos instruments, nous dirons Noël gaiement

     

     

     

    Il est né le divin enfant

     

     

     

    Refrain : 
    Il est né le divin enfant 
    Jouez hautbois, résonnez musette 
    Il est né le divin enfant 
    Chantons tous son avènement

    - Depuis plus de quatre mille ans 
    Nous le promettaient les prophètes 
    Depuis plus de quatre mille ans 
    Nous attendions cet heureux temps

    - Une étable est son logement 
    Un peu de paille est sa couchette 
    Une étable est son logement 
    Pour un dieu quel abaissement

    - O Jésus, ô roi tout puissant 
    Tout petit enfant que vous êtes 
    O Jésus, ô roi tout puissant 
    Régnez sur nous entièrement

     

     

     

    Les anges dans nos campagnes

     

     

     

    Refrain : 
    Gloria in excelsis Deo (bis)

    - Les anges dans nos campagnes 
    Ont entonné l'hymne des cieux 
    Et l'écho de nos montagnes 
    Redit ce chant mélodieux

    - Cherchons tous l'heureux village 
    Qui l'a vu naître sous ses toits 
    Offrons-lui le doux hommage 
    De nos coeurs et de nos voix

    - Bergers quittez vos retraites 
    Unissez-vous à leur concert 
    Et que vos tendres musettes 
    Fassent retentir les airs

     

     

     

    Les petits santons

     

     

     

    Dans une boîte en carton, 
    Sommeillent les petits santons. 
    Le berger, le rémouleur 
    Et l'enfant Jésus Rédempteur. 
    Le Ravi qui le vit est toujours ravi. 
    Les moutons, en coton 
    Sont serrés au fond 
    Un soir, alors, 
    Paraît l'étoile d'or 
    Et tous les petits santons 
    Quittent la boîte de carton. 
    Naïvement, dévotement, 
    Ils vont à Dieu porter leurs voeux 
    Et leur chant, est touchant 
    Noël, joyeux Noël, 
    Noël joyeux de la Provence. 
    Le berger comme autrefois 
    Montre le chemin aux trois rois. 
    Et ces rois ont pour suivants, 
    Des chameaux chargés de présents. 
    Leurs manteaux sont très beaux 
    Dorés au pinceau. 
    Et ils ont le menton 
    Noirci au charbon. 
    De bon matin, 
    J'ai vu passer leur train 
    Ils traînaient leurs pauvres pieds 
    Sur les gros rochers de papier. 
    Naïvement, dévotement, 
    Ils vont à Dieu porter leurs voeux 
    Et leur chant, est touchant 
    Noël, joyeux Noël, 
    Noël joyeux de la Provence. 
    Dans l'étable de bois blanc, 
    Il est là le divin enfant. 
    Entre le boeuf au poil roux 
    Et le petit âne à l'oeil doux. 
    Et l'enfant vagissant 
    Murmure en dormant. 
    "Les jaloux, sont des fous, 
    Humains aimez-vous." 
    Mais au matin, 
    Joyeux Noël prend fin 
    Et tous les petits santons 
    Regagnent la boîte en carton. 
    Naïvement, dévotement, 
    Ils dormiront dans du coton, 
    En rêvant, de doux chants. 
    Noël, joyeux Noël, 
    Noël joyeux de la Provence

     

     

     

    Noël de Bourg-en-bresse

     

     

     

    La,la, la,la... 
    - Noël, Noël est venu 
    Nous ferons belle ripaille 
    Il était si mal vêtu 
    Qu'il allât droit chez la taille 
    Pour avoir un balandran 
    De joli drap de roman 
    Et s'en fut heureux chantant 
    Voir l'enfant avec la vierge 
    Et s'en fut heureux chantant 
    Voir la vierge avec l'enfant. 
    - Noël se mordit le poing 
    Quand il vit dedans la crèche 
    Qu'il n'y avait qu'un peu d'foin 
    Et trois brins de paille fraîche 
    Il se mit vite à genoux 
    Pour embrasser l'enfant doux 
    En soufflant ses petits doigts 
    Qui grelo, qui grelottaient 
    En soufflant ses petits doigts 
    Grelo, grelottant de froid 
    - Dès que la ville de Bourg 
    Eut appris la grande nouvelle 
    On fit battre le tambour 
    Pour tout mettre par écuelle 
    Les poulardes, les chapons 
    Les saucissons, les jambons 
    Les dindonneaux à foison 
    C'est pour faire, c'est pour faire 
    Les dindonneaux à foison 
    C'est pour faire un réveillon, 
    Lon, lon, lon, lon, lon, lon 
    - À nous deux, père Alexis 
    Il nous faut faire une offrande 
    Et se mettre cinq ou six 
    Pour danser la sarabande 
    Avec notre gros bourdon 
    Nous chanterons tout de bon 
    Noël, Noël est venu 
    Nous ferons belle ripaille 
    Noël, Noël est venu 
    Ah, qu'il soit le bienvenu 
    Ah, qu'il soit le bienvenu.

     

     

     

    Douce nuit

     

     

     

    Douce nuit, sainte nuit 
    Dans les cieux, l'astre luit. 
    Le mystère annoncé s'accomplit . 
    Cet enfant sur la paille endormi, 
    C'est l'amour infini, c'est l'amour infini. 
    - Paix à tous, gloire au Ciel 
    Gloire au sein maternel. 
    Qui pour nous en ce jour de Noël, 
    Enfanta le sauveur éternel, 
    Qu'attendait Israël, 
    Qu'attendait Israël. 
    - Saint enfant, doux agneau. 
    Qu'il est grand, qu'il est beau. 
    Entendez résonner les pipeaux, 
    Des bergers conduisant leurs troupeaux 
    Vers son humble berceau, vers son humble berceau

     

     

    ------------------------------------------------------------

    Noël vient dans la nuit brune

    Par un soir au clair de lune

    Apporter pour nous

    Les enfants qui sommes sages

    Des bonbons et des images

    De jolis joujoux

    C'est Noël 

    Joyeuses fêtes

    C'est Noël

    Oh ! quel bonheur !

    C'est Noël

    Que l'on s'apprête

    A chanter de tout son coeur

    C'est Noël .......

     

    ------------------------------------------------------------

     

     

    Noël des enfants sages

     

     

     

    Manteau rouge et barbe blanche,

     

    Le nez sous le capuchon,

     

    Voici Noël qui s'avance

     

    Portant jouets et bonbons.

     

     

    C'est Noël ! C'est Noël !

     

    Qui vient pour les enfants sages.

     

    C'est Noël ! C'est Noël !

     

    Qui pour nous descend du ciel.

     

    Vite, vite, endormons-nous !

    Sous les draps, cachons nos têtes...

    Car Noël, tout doux, tout doux,

    Va passer bientôt peut-être !

     

    En nous éveillant demain,

    Nous verrons, quelle surprise ! 

    Nos petits souliers tout pleins

    De jouets, de friandises.

     

     

    ------------------------------------------------------------

     

    Air de fête

    J'ai placé mes deux sabots

    Devant la cheminée.

    J'ai placé mes deux sabots

    Près du grand escabeau !

    je vais vite m'endormir,

    Car j'ai promis d'obéir.

    J'ai placé mes deux sabots,

    J'attends des cadeaux.

     

    J'ai décoré la maison

    De guirlandes dorées.

    J'ai décoré la maison

    D'étoiles et de santons.

    J'ai tout parsemé de houx,

    Suspendu le gui partout.

    J'ai décoré la maison 

    Avec des lampions.

     

    La neige est venue du ciel,

    Elle vient de paraître.

    La neige est venue du ciel,

    Saluer mon réveil.

    Elle a mis des chapeaux blancs

    Sur les toits bien doucement.

    La neige est venue du ciel,

    Pendant mon sommeil.

    ------------------------------------------------------------

     

    ------------------------------------------------------------

     

     

     

     

    « Les Trois Inventeurs (Michel Ocelot)La Princesse insensible (Michel Ocelot) »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :