• Le temps consacré à l'écriture a diminué comme peau de chagrin

    Le temps consacré à l'écriture a diminué comme peau de chagrin

    Épisode 3 de "Pourquoi nos élèves écrivent-ils aussi mal ?"

     

    L'écriture est un programme sensori-moteur qui a besoin de temps pour s'automatiser.

    On sait maintenant que, pour que l'enfant devienne un lecteur expert, le processus est long et doit être renforcé au cours de toute la scolarité. Plus personne ne pense qu'on apprend à lire au CP et qu'ensuite, il n'y a pas à revenir dessus. L'enseignant prête donc attention aux habitudes de lecture de l'enfant, veille à la quantité de lecture en classe, encourage la lecture-plaisir. La même attention est rarement portée à l'écriture : au-delà du CP, il est bien rare que l'écriture soit même présente à l'emploi du temps de la classe.

     

    Lire la suite sur le site Écriture Paris.

    « Pourquoi nos élèves écrivent-ils aussi mal ? (2) - L'enseignement privilégie les modèles visuelsLa lecture et l'écriture silencieuses sont privilégiées au détriment de l'oralisation »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :